Comment lutter contre les intrusions ?

Une intrusion ne concerne pas uniquement les cambrioleurs, mais aussi les différents squatteurs. Le moyen le plus efficace de protéger sa maison reste la dissuasion.

Jouer la carte de la dissuasion

Certaines personnes indésirables profitent de l’absence des propriétaires pour pénétrer dans leur jardin. Si aucune mesure de protection n’est prise, ces « squatteurs » peuvent utiliser à loisir la piscine, le mobilier du jardin, etc. à l’insu des habitants. De plus, ils peuvent se transformer en cambrioleur, tant la situation est tentante.

La dissuasion est un moyen efficace pour faire fuir les rodeurs. Un portail muni d’une pancarte « attention chien méchant » n’a rien de rassurant. Dans ce même ordre d’idée, il est possible de mettre bien en vue, mais hors de portée, des caméras de surveillance. Comme les cambrioleurs ne souhaitent pas être reconnus, les caméras et l’écriteau « propriété sous vidéosurveillance » les dissuaderont de tenter l’aventure.

Une sécurité optimale

Parfois, les leurres ne suffisent pas pour faire fuir les cambrioleurs. C’est pour cette raison qu’un système d’alarme sans fil n’est jamais superflu. En effet, la sirène qu’elle émet en se déclenchant effraye la majeure partie des voleurs. Comme le dispositif n’est pas entièrement infaillible, en raison d’un mauvais paramétrage ou d’un signal brouillé, il est conseillé de consolider les ouvertures des maisons et de les fermer avant de sortir de chez soi.

Même si les statistiques montrent que les cambriolages ont lieu majoritairement durant la journée, certaines personnes préfèrent œuvrer dans la nuit en pensant être ainsi plus discrètes. Les détecteurs de mouvements munis d’éclairage automatique permettent de les dissuader à accomplir leur méfait. En effet, ce dispositif muni de rayons infrarouges capte la chaleur environnante. S’il enregistre une montée de chaleur supérieure à la normale, les lampes s’allumeront automatiquement, laissant croire au malfaiteur qu’il est repéré.

Les simulateurs de présence pour compléter une alarme

Les systèmes permettant de simuler une présence permettent d’éloigner les cambrioleurs. Ils possèdent un caractère dissuasif dans la mesure où on a l’impression que l’habitation est habitée. Des simulateurs permettant d’allumer des lumières ou encore d’émettre des sons comme une radio permet de donner l’illusion qu’une maison est habitée. Il existe des détecteurs de mouvement avec projecteur permettant d’éclairer la nuit la nuit lorsqu’une personne passe dans le champ du détecteur de présence. Les caméras et les sirènes factices ne simulent pas une présence mais permettent de rendre encore plus visible le niveau de protection d’une habitation.

A propos de 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *